Mobilités bas carbone

La France transcrit la directive sur les véhicules propres et sobres

Par Valéry Laramée de Tannenberg

Les pouvoirs adjudicateurs et les entités adjudicatrices gérant directement ou indirectement des flottes de véhicules devront accélérer l’introduction de véhicules peu émetteurs et électriques. Le gouvernement est audacieux. En plein…

Ce contenu est réservé aux abonnés
Connexion Je m’abonne

Vous pourriez également être intéressé par


Le futur de l’aviation (selon les députés)

La Commission des affaires économique de l’Assemblée nationale a adopté, le 13 janvier, un rapport sur l’avenir du secteur aérien. Au menu : innovations technologiques, changements …

Du nouveau dans le DPE

Diagnostic de performance énergétique (DPE), épisode 3. Après avoir instauré un nouveau DPE, le 1er juillet dernier, le gouvernement l’a suspendu fin septembre. Avant de …

À propos de l'auteur


Photo of author

Valéry Laramée de Tannenberg

Rédacteur en chef de L'Usine à Ges, Valéry commente les COP depuis 1997. Il a "climatisé" les journaux qui l’ont vu passer : Jeune Afrique, Environnement Magazine, Enerpresse, Journal de l’Environnement. Il est l’auteur de 4 ouvrages sur le climat. Dernier paru : Agir pour le climat, entre éthique et profit (Buchet-Chastel).