Risques, Territoires

Le Giec esquisse un sombre avenir

Par Valéry Laramée de Tannenberg

Consacré à nos vulnérabilités, aux impacts et à nos capacités d’adaptation, le second volet du 6e rapport du Giec confirme l’accélération des effets du réchauffement et de leurs conséquences sur…

Ce contenu est réservé aux abonnés
Connexion Je m’abonne

Vous pourriez également être intéressé par


Comment négaWatt veut ré-industrialiser la France

Sobriété et réduction de l’empreinte carbone vont de pair avec une ré-industrialisation vertueuse, explique l’association qui détaillera dans quelques jours son scénario de neutralité carbone. Sans …

Depuis 2015, le boom du vélo en ville

La politique de mobilité durable lancée en septembre 2018 avec le plan « Vélo et mobilités actives » porte ses fruits, selon le bilan à trois ans …

À propos de l'auteur


Photo of author

Valéry Laramée de Tannenberg

Rédacteur en chef de L'Usine à Ges, Valéry commente les COP depuis 1997. Il a "climatisé" les journaux qui l’ont vu passer : Jeune Afrique, Environnement Magazine, Enerpresse, Journal de l’Environnement. Il est l’auteur de 4 ouvrages sur le climat. Dernier paru : Agir pour le climat, entre éthique et profit (Buchet-Chastel).