Entreprises, Risques

La France se remet au charbon

Par Valéry Laramée de Tannenberg

Avec la baisse de la disponibilité du parc nucléaire, la chute des importations de gaz russe, nous risquons de manquer d’énergie cet hiver. Des mesures prises pour éviter le pire…

Ce contenu est réservé aux abonnés
Connexion Je m’abonne

Vous pourriez également être intéressé par


Good COP, bad COP, journée 4

Consacré à l’énergie, le quatrième jour du sommet climatique de Glasgow n’a pas été avare en annonces plus ou moins sérieuses. Et en nouveaux bilans …

Le futur de l’aviation (selon les députés)

La Commission des affaires économique de l’Assemblée nationale a adopté, le 13 janvier, un rapport sur l’avenir du secteur aérien. Au menu : innovations technologiques, changements …

Formation express de députés

Une trentaine de scientifiques proposent de donner les bases des sciences du climat et de la biodiversité aux députés. A peine le scrutin des législatives terminé …

Le réchauffement met à mal la forêt allemande

Le triptyque sécheresse, tempête, ravageurs produit ses effets sur plus de 5 % des surfaces forestières d’outre-Rhin, estime le DLR. Les forêts allemandes souffrent déjà du réchauffement …

À propos de l'auteur


Photo of author

Valéry Laramée de Tannenberg

Rédacteur en chef de L'Usine à Ges, Valéry commente les COP depuis 1997. Il a "climatisé" les journaux qui l’ont vu passer : Jeune Afrique, Environnement Magazine, Enerpresse, Journal de l’Environnement. Il est l’auteur de 4 ouvrages sur le climat. Dernier paru : Agir pour le climat, entre éthique et profit (Buchet-Chastel).