Bonnes pratiques, Energies décarbonées, Entreprises, Finances, Mobilités bas carbone, Territoires

Un peu d’argent européen pour la transition à la française

Par Valéry Laramée de Tannenberg

Au moins un milliard d’euros seront consacrés à la décarbonation de grands sites industriels et à la reconversion de personnels dont l’emploi est menacé par la transition énergétique. Alors que…

Ce contenu est réservé aux abonnés
Connexion Je m’abonne

Vous pourriez également être intéressé par


Climeworks : l’éboueur du carbone mondial

La start-up suisse développe un système original de captage et de minéralisation du CO2 atmosphérique. Une offre qui intéresse des multinationales en peine de décarbonation. N’allez …

À propos de l'auteur


Photo of author

Valéry Laramée de Tannenberg

Rédacteur en chef de L'Usine à Ges, Valéry commente les COP depuis 1997. Il a "climatisé" les journaux qui l’ont vu passer : Jeune Afrique, Environnement Magazine, Enerpresse, Journal de l’Environnement. Il est l’auteur de 4 ouvrages sur le climat. Dernier paru : Agir pour le climat, entre éthique et profit (Buchet-Chastel).