Entreprises

Farage, le climato-sceptique, qui se rêvait consultant climatique

Par Valéry Laramée de Tannenberg

Le démagogue anti-européen s’est rêvé une très juteuse carrière de vendeur de crédits carbone. L’aventure pourrait toutefois se terminer plus rapidement que prévu. On peut être climato-sceptique, pourfendeur d’énergies renouvelables…

Ce contenu est réservé aux abonnés
Connexion Je m’abonne

Vous pourriez également être intéressé par


Un vaste plan pour le climat

Le Shift Project vient d’achever la publication de son Plan de transformation de l’économie française....

Du kérosène en béton

Cemex, l’un des premiers cimentiers mondiaux, veut utiliser le CO2 d’une cimenterie pour produire du...

À propos de l'auteur


Photo of author

Valéry Laramée de Tannenberg

Rédacteur en chef de L'Usine à Ges, Valéry commente les COP depuis 1997. Il a "climatisé" les journaux qui l’ont vu passer : Jeune Afrique, Environnement Magazine, Enerpresse, Journal de l’Environnement. Il est l’auteur de 4 ouvrages sur le climat. Dernier paru : Agir pour le climat, entre éthique et profit (Buchet-Chastel).