Bonnes pratiques, Entreprises, Innovations, Marchés du carbone

Le Royaume-Uni loue son sous-sol marin

Par Valéry Laramée de Tannenberg

Londres va octroyer une vingtaine de permis d’injection de CO2 dans le sous-sol de la mer du Nord. C’était attendu. C’est arrivé. L’Autorité britannique de transition de la mer du…

Ce contenu est réservé aux abonnés
Connexion Je m’abonne

Vous pourriez également être intéressé par


COP 26 : Londres publie un squelette d’accord

La présidence britannique du sommet climatique onusien a listé les nombreux sujets sur lesquels les négociateurs doivent s’accorder d’ici la fin de semaine. La seconde semaine …

À propos de l'auteur


Photo of author

Valéry Laramée de Tannenberg

Rédacteur en chef de L'Usine à Ges, Valéry commente les COP depuis 1997. Il a "climatisé" les journaux qui l’ont vu passer : Jeune Afrique, Environnement Magazine, Enerpresse, Journal de l’Environnement. Il est l’auteur de 4 ouvrages sur le climat. Dernier paru : Agir pour le climat, entre éthique et profit (Buchet-Chastel).