Entreprises, Marchés du carbone

ETS : le régulateur ne voit rien de suspect

Par Valéry Laramée de Tannenberg

L’influence de la hausse du prix des quotas de Ges sur les prix de l’électricité est marginale. L’Autorité européenne des marchés financiers (AEMF) a fait diligence. Saisie le 13 octobre…

Ce contenu est réservé aux abonnés
Connexion Je m’abonne

Vous pourriez également être intéressé par


Le système électrique français au pied du mur

La sécurisation de l’approvisionnement des Français passe par une accélération de la construction de capacités renouvelables, un nouveau programme de maintenance des centrales nucléaires et …

À propos de l'auteur


Photo of author

Valéry Laramée de Tannenberg

Rédacteur en chef de L'Usine à Ges, Valéry commente les COP depuis 1997. Il a "climatisé" les journaux qui l’ont vu passer : Jeune Afrique, Environnement Magazine, Enerpresse, Journal de l’Environnement. Il est l’auteur de 4 ouvrages sur le climat. Dernier paru : Agir pour le climat, entre éthique et profit (Buchet-Chastel).