Bonnes pratiques

Le programme communiste n’est pas révolutionnaire

Par Valéry Laramée de Tannenberg

Présenté le 24 janvier, le programme du candidat communiste à la présidentielle est riche en propositions touchant à l’adaptation et à l’atténuation. Et en profondes lacunes. Avant d’être élu président…

Ce contenu est réservé aux abonnés
Connexion Je m’abonne

Vous pourriez également être intéressé par


Le réchauffement : un fauteur de guerre

Invité ce mardi 22 février de l’association des journalistes de l’environnement (AJE), l’universitaire François Gemenne a souligné le caractère belligène des changements climatiques. Ce pan …

Forêts : quand la compensation part en fumée

Planter des arbres pour « compenser » les émissions résiduelles de CO2. La méthode n’est pas nouvelle, mais devrait connaître un nouveau dynamisme à l’occasion de la …

Passoires énergétiques : les ventes explosent

Les propriétaires modestes semblent se délester des logements locatifs qu’ils ne pourront pas rénover. Le nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) joue décidément de malchance. Après …

À propos de l'auteur


Photo of author

Valéry Laramée de Tannenberg

Rédacteur en chef de L'Usine à Ges, Valéry commente les COP depuis 1997. Il a "climatisé" les journaux qui l’ont vu passer : Jeune Afrique, Environnement Magazine, Enerpresse, Journal de l’Environnement. Il est l’auteur de 4 ouvrages sur le climat. Dernier paru : Agir pour le climat, entre éthique et profit (Buchet-Chastel).